Actualité des auteurs en résidence Île-de-France sur remue.net | 21



Bonjour,

Voici la vingt-et-unième lettre concernant les activités et créations des auteurs en résidence Île-de-France, que nous relayons sur remue.net.

pour remue.net,
Guénaël Boutouillet & Patrick Chatelier

pour s’abonner à la lettre d’information des résidences Île-de-France sur remue.net,
envoyer un courriel vide à cette adresse, pour se désabonner envoyer un mail vide à cette adresse (et non à l’adresse indiquée en bas de page)



Charles Pennequin, au Générateur de Gentilly (94), produit depuis le début de 2014 de belles agitations collectives. Plusieurs d’entre elles ont été filmées (par Marjolaine Grandjean, son Clément Maléo), montées et mises en ligne sur remue.net. Notamment cette intense Manifiesta, tonitruant parcours poétique du parc Montsouris (Paris XIVe) au Générateur (Gentilly).


Le projet de Mathieu Simonet, en association avec l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, était de faire écrire 1000 patients sur leur adolescence. Outre son journal publié sur le site, un blog est consacré au recueil des textes.
Pour finir en beauté, on retrouvera onze vidéos (dont dix réalisées par remue.net) : des témoignages de personnes impliquées dans le projet, médecins, éducatrices, professeur, patiente, un documentaire de Christophe Béguin sur les patients adolescents atteints de drépanocytose, et la captation d’un concert littéraire à l’hôpital Rothschild avec Arthur Dreyfus, Ronan Martin et Manuel Blanc.


Luc Bénazet à la librairie L’Odeur du book (Paris XVIII) reçoit des invité-e-s qui composent chacun-e une vitrine de la librairie avec des livres de poésie. Découvrez celles de la revue Ligne 13 et du collectif exemple.

On suit avec intérêt le journal sonore de Sereine Berlottier en résidence à la Scène du Balcon (Paris II), réalisé avec Jean-Yves Bernhard : écouter l’épisode 4 (août) et l’épisode 5 (septembre). Elle propose également une rencontre lecture avec Nicolas Pesquès et Caroline Sagot Duvauroux le samedi 24 janvier à 18 heures, à la bibliothèque Marguerite-Audoux, Paris III.

C’est parti pour Benoît Casas à la librairie Texture (Paris XIX). Quatorze soirées ponctueront la résidence, dialogues avec un invité qui composera une lecture sur ses choix de textes. Il présente par ailleurs dans la vitrine de la librairie un poème par jour, relayé sur Twitter.

Patrick Chatelier réside à la Maison de la Plage (Paris XX) pour un travail qui relie le graffiti, la rue Dénoyez, et l’œuvre collective qu’est le Général Instin. Son journal de résidence, intitulé INSCRIPTIONS, tente de déchiffrer les murs, les lieux, l’histoire de Belleville. Trois épisodes ont paru : Écrire sur un mur, Les fantômes de Belleville et Une plaie ouverte. S’y ajoutent de savoureux papiers collés, dans la rubrique DAZIBAOS où s’exposent des « murailles » (anciens articles de journaux ou affiches). Elles sont huit à ce jour – tirons-en une au hasard pour vous souhaiter en après-coup un joyeux noël aérostatique.

Eric Chauvier, à l’association Vers la vie pour l’éducation des jeunes (Saint-Denis), instaure un dispositif d’atelier singulier : « Je les amène à réagir à mes mots, puis j’intègre leur réaction, de façon à co-construire un texte. » Trois textes rendent compte de cette expérience de parole, d’écriture et de changement des postures en atelier : Avatars, La fenêtre ouverte, Amour.

Marie Cosnay est en résidence à l’Accueil de jour Agora Emmaüs (Paris I). Elle souhaite y créer une bibliothèque et lance en ce sens un appel aux dons. Son journal de résidence, au plus près d’une expérience sensible, n’exclut ni le chaos ni la douceur. Les trois derniers épisodes parus : agora, 4, agora, 5, agora, 6

Hélène Frédérick, à la librairie du Québec (Paris V) poursuit sa résidence intitulée « insoumission et littératures ». À découvrir : plusieurs récits de rencontres avec des auteurs, ainsi qu’un entretien (audio).

Léo Henry, à la librairie Charybde (Paris XII), entame une résidence de trois mois ce vendredi 16 janvier. Découvrez son programme de rencontres pour les mois à venir.

Koffi Kwahulé est accueilli par l’association Vagabond (Malakoff) pour notamment écrire un texte consacré à Fela Kuti, fondateur de l’afro-beat. Il vous invite à une rencontre à ce sujet samedi 17 janvier.

Laure Limongi, à la librairie le Monte-en-l’air (Paris XX), se consacre à « l’Hospitalité ». À visionner : L’Hospitalité reçoit Hélène Frappat et Vannina Bernard-Leoni (vidéos) : entretiens au sujet de la Corse (et présentation des tampons d’insultes corses de Sardon).

Fiston Mwanza Mujila réside au TARMAC (Paris XX). Découvrez-le avec ce portrait en vidéo et par cet incroyable texte : Ordalie (et autres inédits).


Dieudonné Niangouna, aux Laboratoires d’Aubervilliers, a fait du kung-fu un objet d’étude, d’échanges, de danse et de performance. Découvrez le manifeste de la compagnie Les Bruits de la Rue (texte distribué lors de la représentation de la pièce Kung Fu et photos des tournages durant la résidence).

Véronique Pittolo, au CCAS/CE EDF de Chevilly-Larue, s’intéresse à l’électricité en ateliers d’écriture. Elle recueille également des témoignages : Contributions d’agents sur le blog "Parle" du CCAS.

Valérie de Saint-Do, à l’association le 6B (Saint-Denis), explore la ville et ses limites. Son dernier texte prend en compte l’actualité tragique pour s’interroger sur ce que cela questionne, agite et produit sur son travail d’auteure en résidence : il s’intitule Soudain, le noir réalité...


Alice Zeniter, au Théâtre de Vanves, anime des ateliers et en parle dans ce journal : Premiers ateliers à Vanves.

16 janvier 2015
T T+