Christian Garcin & Patrick Devresse | Mini-fictions, 43. Travaux manuels

photos Patrick Devresse, textes Christian Garcin.
Une série de textes et images en dialogue, à suivre en son intégralité ici



©patrickdevresse


Cette année, je n’ai pas participé au traditionnel déterrement des cadavres de la fosse commune : j’avais un ami à déjeuner. Après le café, nous avons tout de même décidé d’aller jeter un coup d’œil. Nous avons choisi un métis très fort et silencieux, un véritable athlète qui s’acquitte consciencieusement de sa tâche. Il faut le voir délicatement jouer de la pelle et ôter peu à peu la terre autour des cadavres, puis fouiller de ses mains afin de ne pas les mutiler d’un coup de pioche hasardeux, lentement les extirper de leur gangue mi-pierreuse mi-boueuse, et les disposer au bord du talus, bien alignés les uns à côté des autres.
Celui qu’il est en train de déterrer est sans doute mort depuis plusieurs jours : il se décompose déjà, son visage est noirâtre, et autour de ses lèvres on devine la chair liquéfiée, prête à dégouliner. Je vois mon ami pâlir. Il est tout à fait horrifié : d’une part il n’imaginait pas qu’un corps pouvait aussi rapidement se métamorphoser, et d’autre part il connaît le cadavre. Évidemment, je compatis. Mais tout de même, quel beau spectacle que celui de ce corps vigoureux et musclé, dégoulinant de sueur, et prenant soin de ces lambeaux informes.



Christian Garcin est écrivain, à lire notamment sur remue.net - lire en particulier cet entretien paru en août 2014,à la parution de Selon Vincent (Stock). Christian Garcin est auteur de nombreux livres chez de nombreux éditeurs - on se référera à l’excellente bibliographie du site des non moins excellentes éditions Verdier, ainsi qu’à sa notice wikipedia, pour en saisir l’ampleur.

Patrick Devresse est photographe. De lui, Dominique Sampiero dit : "Patrick Devresse est un homme qui regarde. Qui scrute doucement le réel autour de lui. Comme ça. Mine de rien. Et même parfois qui baisse les yeux en souriant. L’esprit ailleurs. Comme si poser une vigilance sur le monde et vivre étaient intimement liés."
Voir son site http://www.patrickdevresse.com/, et son parcours personnel.

22 février 2016
T T+