D’où cette résidence ?

Après un emménagement dans le 11ème arrondissement de Paris, j’ai été amené à passer régulièrement devant l’hôpital ophtalmologique des Quinze-Vingts et à croiser beaucoup d’aveugles qui s’y rendaient ou en sortaient. C’est ainsi que la question de la perte de la lecture pour cause de cécité m’a « travaillé » et que je me suis intéressé au braille et aux possibilités qu’offre la technologie, du CD Audio aux films en audiovision, pour finalement contacter l’association Valentin Haüy et leur proposer un projet dans le cadre des résidences de création mises en place par la Région Ile-de-France.

Il m’a paru utile de déployer ce projet dans plusieurs dimensions : la rencontre avec des auteurs invités (et bien sûr avec moi-même, mais sur un autre mode, plus inclusif) autour de leur dernier livre, la pérennisation de ces rencontres par leur captation audio et par l’enregistrement des romans concernés sur CD Audio, la participation par les adhérents à des ateliers de création littéraire.

8 décembre 2012
T T+