Des paroles vivantes

Dimanche de neige durcie sur les trottoirs parisiens, qui disparaît en peau dalmatienne. Au téléphone, une amie dit : « Encore 40 à 50 centimètres chez nous. » Territoires occupés par l’hiver. Parler des saisons, du retour parfois plus visible de notre éloignement du soleil, de ce temps qui est aussi le temps qui passe, comme ajouteraient sans doute les Pleureuses d’Éric Pessan dans sa dernière livraison de Dépouilles
Pour marcher dans les saisons, passer d’une année à l’autre, mieux vaut être bien chaussé, ce qui n’est pas une évidence. Martine Drai égrène, comme tournant autour des chevilles, les aspects de cette curieuse difficulté : à propos des chaussures, trop larges ou trop serrées, et qu’elle a illustrées de ses propres peintures.
Prolongeant les nuits remue passées, Bruno Fern esquisse des « Figures (II) », d’une syllabe lancée, tire le fil des mots, en écho, « conque où s’entend l’extérieur intime ».
Prolongeant lui aussi une nuit remue en allée, Guénael Boutouillet donne à lire, après avoir lu, « Troutown », invention d’une ville, dans la mémoire qui vacille, autre palimpseste du Général Instin.
Avec ce début d’année, des invitations à lire nous viennent du picard, Ivar Ch’Vavar, et son Ichi Leu ; de plus loin, d’autres lieux indécis de (dé)figurations avec les
Les Demeurantes, beau texte de Pierre-Antoine Villemaine, pour le magazine en ligne Hapax.
Et par ces températures sous zéro, ceux qui sont sortis ont pu écouter, voir, vendredi 8 janvier, Martin Rueff et Michel Deguy au Centre Cerise, Ian Monk et Lucien Suel à la Bibliothèque Marguerite Audoux. Et ceux qui sortiront samedi prochain, 16 janvier, 17 heures, pourront écouter Gérard Macé à la Maison de la poésie de Paris, lors de la 21e rencontre de la République des Poètes. Les frileux pourront y assister en direct par vidéo sur remue.net. Même si rien ne remplace la présence, celle de la parole vivante.
Et puisque janvier appelle des vœux, que ce soit celui-là : donner et recevoir une parole vivante, une littérature qui fait vivre, plus, mieux, contre. Une belle année à toutes et tous !

11 janvier 2010
T T+