Jean-Jacques Rousseau à l’Oeil

Un colloque d’une journée est consacré prochainement à Jean-Jacques Rousseau par l’O.E.I.L. (Observatoire de l’Ecriture et de l’Interprétation de la Lecture), grand ouvert à Chambéry.

La rencontre se déroulera dans cette ville le samedi 18 novembre, de 10 heures à 17 heures, à la Cité des Arts, place du Vernay.

Participants :

- quatre universitaires : Michel Delon, Alain Grosrichard, Jean-François Perrin, Yannick Seité ;

- trois romanciers : Pierre Bergounioux, Lionel Bourg, Bernard Fauconnier, et Jean-Baptiste Para, poète, éditeur et directeur de la revue Europe, qui a consacré, avec leur collaboration, son numéro d’octobre à Jean-Jacques Rousseau ;

- quatre musiciens : Marie-Hélène Vuillerme-Ruscher (chanteuse), Nathalie Petit-Rivière (pianiste), Sophie Mangold (altiste) et Daniel Morice (altiste et direction), qui interpréteront des œuvres de Leclerc, Mozart et Rameau.

Renseignements au 04 79 72 35 70 ou œil.chambery@wanadoo.fr

Le programme de la 10e saison de l’O.E.I.L. peut être consulté ici.

Jean-Jacques Rousseau, Mon Portrait (1755-1762) :
« Je n’aime pas même à demander la rue où j’ai à faire, parce que je dépends en cela de celui qui va me répondre. J’aime mieux errer deux heures à chercher inutilement ; je porte une carte de Paris dans ma poche à l’aide de laquelle et d’une lorgnette je me retrouve à la fin, j’arrive crotté, recru, souvent trop tard mais tout consolé de ne rien devoir qu’à moi-même. »

10 novembre 2006
T T+