Présentation de la résidence

Bertrand Leclair, né à Lille en 1961, est essayiste et romancier. Il a exercé en tant que critique dans de nombreux journaux, mais de façon très remarquée pour Les Inrockuptibles et La Quinzaine littéraire. Il est auteur de fictions radiophoniques et d’une pièce de théâtre. Il a reçu la bourse Cioran en 2009.
Lire Bertrand Leclair sur remue.net.

Bibliographie
Il a publié : des fictions, dont Movi Sévaze (Verticales, 1999), Disparaître (Farrago, 2004), Une guerre sans fin (Libella – Maren Sell, 2008), L’invraisemblable histoire de Georges Pessant (roman, Flammarion, 2010) ; des essais, dont L’Industrie de la consolation (Verticales, 1998), Théorie de la déroute (Verticales, 2001), Dans les rouleaux du temps (Ce que nous fait la littérature) (Flammarion, 2011) ; ainsi qu’une pièce de théâtre.
Voir sa bibliographie complète.

Son projet de résidence à la Maison de Balzac est de relecture et réécriture du livre Le Cousin Pons. Sept rendez-vous publics ponctueront le temps de résidence, également rythmé par des ateliers de lecture hebdomadaire. Le travail d’écriture sera lu à haute voix, collectivement, et mis en ligne au début de la semaine suivante. Ce feuilleton, repris, fera ensuite l’objet d’une édition l’année suivant la résidence.

La structure d’accueil, la Maison de Balzac, est le pavillon de l’écrivain dans le 16e arrondissement de Paris, abritant aujourd’hui un musée.

17 décembre 2011
T T+