Séminaire d’HELENE CIXOUS 2010-2011

Séminaire d’HELENE CIXOUS organisé par le Collège international de philosophie (CiPh) et l’Université Paris 8 en coopération avec la Maison Heinrich Heine.

- Séminaire du samedi 15 janvier 2011
9h30 - 15h30, Maison Heinrich Heine, Cité internationale universitaire de Paris, 27 C, Boulevard Jourdan, 75014 Paris. Métro RER B – Cité Universitaire. Tramway T3 – Cité universitaire. Bus 21, 88, 67 – Cité Universitaire.
Email : info@maison-heinrich-heine.org
Téléphone : ++ 33 (0) 1 . 44 . 16 . 13 . 00 (Mardi – Vendredi
9 h 00 à 12 h 30 et 14 h 00 à 17 h 30)

« Besoin d’une communication immédiate avec la vie ? — Téléphone
Mon corps était en détresse tant que je ne l’avais pas communiqué à ma mère. Vite ! Des ailes, un autre appareil respiratoire, une ligne, qui me permettent de traverser l’apparence d’immensité ouverte entre Giotto et Garros.
Le seul véritable voyage, c’est de prendre le téléphone, — pourvu qu’il soit mythologique ».

Prochaines séances : samedi 12 février, samedi 5 mars, samedi 26 mars, samedi 7 mai et samedi 18 juin 2011


on rappelle également sur remue.net les articles de Jean-Marie Barnaud, Hélène Cixous, « Il y a une tête qu’il faut perdre », Ciguë : « Comment la vie se change en littérature » et Tendresse et pitié d’Hélène Cixous, ainsi qu’un dialogue (fichier audio) entre Hélène Cixous et Cécile Wajsbrot (dans le cadre des rencontres littéraires remue.net / la Scène du Balcon), et l’entretien Le Livre que Tu n’écriras pas (fichier .pdf) entre Hélène Cixous et Frédéric-Yves Jeannet mis en ligne (2007) par Ronald Klapka.

14 janvier 2011
T T+