David Christoffel et Maël Guesdon | Les dents de l’aléa

Quand la psychologie a voulu devenir une science exacte, la pensée est apparue comme une force mesurable, la volonté comme un muscle à cultiver, la santé mentale comme une récompense de ce nouveau genre de gymnastique. Non seulement les lois de la thermodynamique ou de l’attraction ont pu s’imposer au psychisme, mais les aléas de l’existence ont cru pouvoir être conduits par des déterminismes autrement hasardeux : le succès en amour est devenu une science, la fortune professionnelle un enseignement et la santé psychique une discipline sportive. La contre-culture psychique (ou culture contre-psychique) est une indiscipline qui revisite les fondamentaux des moyens d’optimisation des investissements psychiques, afin de mieux se faire victime de soi-même en apprenant à dire peut-être sous toutes ses modalités spiraliques. Pour aller plus loin dans l’aléa : https://contreculturepsychique.hotglue.me


Performance de David Christoffel et Maël Guesdon le 26 janvier 2019, photo Valérie de Calignon


Les dents de l’aléa
10 mai 2019
T T+