Eric Da Silva à Lilas en Scène (Les Lilas, 93)

Eric Da Silva est comédien, metteur en scène, écrivain.
Il nourrit un projet d’écriture provisoirement intitulé UP ! sur l’identité féminine et le désarroi masculin, le genre, la parité amoureuse homme-femme dans notre monde social, pornographique, mondialisé.
Il était en résidence au lycée Auguste-Renoir d’Asnières-sur-Seine en 2012.

Bibliographie
Il écrit et joue ses propres textes. Sa dernière pièce ENTROPIE chroniques parisiennes se situe à Paris en 2017 où trois amis, compagnons de théâtre - un auteur, un acteur et un producteur qui se sont trouvés « pris » ensemble dans l’explosion d’un attentat - se présentent dans ce qu’ils croient être un lieu de représentation, une salle de spectacle. Ils commencent à
raconter la ville, le monde, les gens par le prisme de l’évènement subi...
Ses pièces publiées aux éditions esse que : Esse que quelqu’un sait où on peut baiser ce soir ? J’ai répondu au bois, Je deviens JIMI HENDRIX, BONJOUR MONSTRE le cri de Rosa Parks, ENTROPIE chroniques parisiennes.

Son projet de résidence
À partir d’entretiens réalisés comme des interviews, Éric Da Silva composera dans une langue narrative et rythmique qu’il nomme 2voix 2j(eux)e, une vingtaine de portraits Utopiques, de personnalités, d’artistes historiques et représentatifs depuis la création de Lilas en Scène, jusqu’à nos jours.
« Écrire comme on s’emballe, pour un tout, pour un rien comme on devient en dehors du sens des mots au milieu des instantanés de mémoire, de récits vécus, empruntés ou pas, sans choisir entre les variantes de chaque expressions, les diverses lectures d’une même réplique — la parole manquée qu’on ne s’attendait pas à entendre, qu’on ne connaissait pas, qu’on ne s’était jamais dite, qu’on avait jamais dite — qu’on n’était pas capable d’imaginer. »

La structure d’accueil, Lilas en Scène, « lieu de fabrique, lieu d’échange, lieu du possible », est un espace qui accueille une trentaine de compagnies de théâtre par an.

un ami de plus

Eric Da Silva — ... troisième pièce du puzzle en Portrait pour retracer l’Utopie des vingt ans de Lilas en Scène (Les Lilas) - Portrait du (jeune) homme en petit garçon : Benjamin I.

Eric Da Silva | ... planter les patates

 : Ce soir-là, un mot d’ordre avait été lancé, pas tout à fait comme les autres — l’ordre disait que chacun chez soi et jusqu’à nouvel ordre, devait se confiner toute affaire cessante.

Jamais savoir ce que sera la prochaine parole

Eric Da Silva à Lilas en Scène (Les Lilas)
... deuxième pièce du puzzle en Portrait pour retracer l’Utopie des vingt ans de Lilas en Scène : arrivée de Marion S.

à ne faire que ça …

Eric Da Silva à Lilas en Scène (Les Lilas, 93) — portrait Utopique de Brecht