Laurence Tardieu à la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Paris XIII)

Laurence Tardieu, romancière née en 1972 à Marseille, vit à Paris. Après des expériences de théâtre, elle se consacre exclusivement à l’écriture depuis la parution de son premier livre, en 2002.

Bibliographie
Elle a publié, depuis Comme un Père (éditions Arléa, 2002, rééditions Point Seuil), plusieurs romans aux éditions Stock, dont Puisque rien ne dure (2006), Un temps fou (2009), La Confusion des peines (2011) ; ainsi qu’une nouvelle, À l’abandon (Naïve, 2009).

Son projet de résidence comprend la tenue d’un atelier d’écriture auprès des adhérents, handicapés psychiques, du GEM Le Cap de Bonne-Espérance, dont les textes seront mis en forme et voix à l’issue de la résidence. Le texte qu’elle écrira se nourrira de cette expérience d’écriture et de vie, expérience au cours de laquelle auront notamment été explorées les frontières de la normalité et du réel.

La structure d’accueil, la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (FNAPSY), créée en 1992, regroupe 65 associations (soit environ 7000 usagers). Elle œuvre dans les domaines de l’entraide, de la protection et de la défense des intérêts de leurs adhérents. Elle a contribué à de nombreuses avancées dans le domaine de la psychiatrie, dont la mise en place des Groupes d’entraide mutuelle.

(photo d’illustration par quelquepartsurlaterre)

L’incalculable apport

Une vie à soi, Laurence Tardieu, Flammarion, août 2014, extraits et commentaires

Un rempart contre le chaos

Ateliers d’écriture et résidence, par Laurence Tardieu

Traversée

Mes carnets de route

Merci

(Laurence Tardieu, fin de résidence à la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie)

Les mots miraculeux

Présentation du travail de résidence à mi-parcours (mise en voix), par Laurence Tardieu

L’intime et le réel

La ligne de travail durant ce temps de résidence.

Cahin-Caha

Mise en route (Les ateliers d’écriture de Laurence Tardieu, en résidence à la FNAPSY)

Les mots et la vie

Textes écrits en ateliers

Le palier
L’oubli
Ce que j’ai vu, aujourd’hui, du monde.
C’était autrefois, j’avais un nom.

Autoportrait

D’autres auteurs, d’autres sons, pour un peu de lumière

Des auteurs qui m’accompagnent pendant cette résidence, que je lis en début de séance.

Ceux qui m’accompagnent

Laurence Tardieu à la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Paris XIII)