Le bateau tourna sur sa quille…



« Le bateau tourna sur sa quille, l’ancre plongea : cela fit un petit bruit, mais un grand événement, car mon âme descendit avec cette amarre en des profondeurs d’où le cabestan n’aurait pu l’extraire... »

Robert Louis Stevenson



Cité dans « D’un trésor l’autre », préface de Michel Le Bris à Le Trafiquant d’épaves (Phébus, 2005, nouvelle traduction d’Éric Chédaille)

18 février 2006