Sur les roses, mais sur papier.

L’expulsion « banale » d’un groupe familial de voyageurs, par ceux qui la subissent jour après jour, c’est l’itinéraire que nous porte à suivre L’Epine sur les Roses, comme l’autopsie d’un processus de déshumanisation. Les éditions Quart Monde ont publié ce texte de Jean-Michel Defromont dans la collection En un mot.

Du même auteur, Fati découvert par Sylvie Gracia en 2003, d’abord co-édité par le Rouergue et Quart Monde, est réédité en poche aux éditions Quart Monde.

26 avril 2006