Le bestiaire d’une île, des histoires de l’enfance

Deux belles rencontres entre ceux qui écrivent et ceux qui dessinent : Bestiaire corse de Laurent Grisel et Benoît Jacques, Après l’enfance de Gabriel Léger et Samuel Poisson.


La Corse est une île. Une île est une étendue de terre qui fait des montagnes entourée de la mer qui fait des vagues. Des animaux ont rejoint cette île : sangliers, ânes, vaches, papillons, lézards. Les papillons ont volé du continent vers l’île. Les autres, on ignore comment ils sont arrivés mais ils se tiennent dans les paysages : la vache à s’éloigner, le lézard à s’approcher, le papillon à virevolter, le sanglier à grogner, l’âne à braire. Laurent Grisel a écrit les cinq émouvants poèmes de Bestiaire corse et Benoît Jacques les a illustrés de dessins doux et féroces. L’impression est en noir. La couverture vert foncé a été cousue à la main. Les 341 exemplaires de l’édition courante sont numérotés. On commande ce très élégant et raffiné Bestiaire corse (17,50 euros + 2,50 euros de frais de port) en écrivant à : Benoît Jacques Books, 33 rue des Rouisses, 77690 Montigny-sur-Loing.
Laurent Grisel et Benoît Jacques ont déjà travaillé ensemble à Chat !. Benoît Jacques a dessiné la couverture de La Nasse.

L’enfance est une île peuplée d’un père et d’une mère.
Du côté du père, le paysage est vallonné, très vert, vaste. Il y a une autoroute et une grande maison blanche aux nombreuses fenêtres. Dans cette maison, une voix ordonne de choisir entre la voie du crime (à gauche) et celle de la prouesse (à droite).
Du côté de la mère, on arrive, dès la première phrase, près de la maison à cinq étages. À gauche du toit, il y a une colline. L’orage gronde et on entre. Là, il y a du chaos, des éboulements, un fracas immense, un petit cri plaintif qu’on peut feindre d’ignorer.
Après l’enfance, ce sont deux courts récits de Samuel Poisson avec des images de Gabriel Léger en sérigraphie, trois couleurs sur papier Rivoli 160 grammes, tiré à 134 exemplaires. On commande ce très élégant et délicat Après l’enfance (12 euros + 1,22 euros de frais de port) en écrivant à : La Diseuse, 6, rue Armand-Gauthier, 75018 Paris. C’est le premier ouvrage édité par ce collectif d’artistes réuni en association de micro-édition, qui souhaite mettre en avant les métiers d’art. Leur deuxième titre sortira en septembre.

On peut aussi bien commander ces deux jolis livres qu’on ne se lasse pas de regarder et de feuilleter chez son libraire :
Bestiaire corse : ISBN 2-9522190-3-6
Après l’enfance : ISBN 2-9526149-0-3.

Dominique Dussidour - 9 mai 2006