lire, vous savez…

(lire, vous savez, c’est un peu comme ouvrir la porte à une horde de rebelles qui se précipitent sur vous et vous attaquent en vingt endroits à la fois)

Virginia Woolf, « Lettre à un jeune poète » (1931), L’art du roman.

17 septembre 2006