A quoi ça veut servir


  Le livre se fera avec ces emportements bousculés du désir

  Autant qu’avec la peur d’aller trop vite à travers tout ce qui va rester dans le silence.

  Rien de grave à vrai dire. Le simple constat qu’on ne sait pas comment ça doit s’écrire un livre. Sans doute parce qu’on ne sait pas mieux

  A quoi ça veut servir.

  Un livre comme du temps qu’on va passer avec le mot vivre

  Dans l’ombre du mot mourir.

    James Sacré, Viens, dit quelqu’un, André Dimanche, 1996

21 octobre 2006