Laurent Grisel | Cantor & Dedekind




J’aimerais trouver mon frère – comme toi, Cantor, trouvas le tien :
Dedekind. Vingt-sept ans durant vous échangeâtes. Il répondait
Sans faiblir. Toujours il critiquait, te comprenait, te dérangeait.
Tu trouvas le mathématicien que tu voulais. Quand moi le mien ?

1er janvier 2007