On nous apprit…

« En vérité, notre enfance ne fut guère aventureuse.

On nous apprit péniblement à parler, péniblement à marcher, puis, cela acquis, nous reçûmes l’ordre de nous taire et de rester assis là sans bouger. »

Éric Chevillard, Préhistoire (éditions de Minuit).

20 février 2007