une question de pratique

Mon problème serait plutôt d’arriver, je ne dis pas, à la vérité (pourquoi la connaîtrais-je mieux que quiconque et, par conséquent, de quel droit prendrais-je la parole ?), je ne dis pas non plus à la validité (cela, c’est un problème entre les mots et moi), mais plutôt à la sincérité. Ce n’est pas une question de morale, mais une question de pratique.

Georges Perec, « Les gnocchis de l’automne ou Réponse à quelques questions me concernant », Je suis né.

10 septembre 2007