« Comment est-ce, le monde ? »

  — Larry… comment est-ce, le monde ?
_  — Tu vas voir. Je vais te montrer.
_  Il alluma la radio. Une musique rythmée, claironnante, s’éleva vers eux.
_  — C’est ça, le monde. Tu l’entends ?
_  Il tourna le bouton pour changer de programme. Une explosion de rires retentit.
_  — Ca aussi, c’est le monde.
_  Il tourna de nouveau le bouton. Un cri de femme jaillit entre eux comme un coup de couteau, ponctué par deux ou trois détonations étouffées. Il éteignit vivement l’appareil.
_  — Et ça aussi, c’est le monde, murmura-t-il en baissant la voix malgré lui.

William Irish, Le Territoire des morts (1950).

29 juillet 2008