Bruno Fern | ronde 8

De Bruno Fern, la revue a publié précédemment 6 enlèvements.
Publie.net a publié Cheval porteur.


russes à en croire leurs noms

leurs mensurations ne rendent pas compte de l’ab

sence de circulation des muqueuses à emboîter ressortent

d’autant plus que relevées d’un soupçon

blanc sur blanc rien

qu’un drap tendu en réalité : un vrai présentoir pour poupées





fout le camp comme on dit du nom

du chien il ne reste même pas un os

tant ce déferlement a ses limites son charme aussi

pendant que les voisins purs propriétaires profitent du soleil pour épousseter leur jardin le traversent sans manifester

d’étonnement particulier malgré tout





cassable noyau nocturne ou pas

qu’y a-t-il à l’intérieur d’une voix

la translation s’effectue l’ensemble

dévoile faisant tomber des voiles

en 2 mots 3 mouvements ça va ça se

décale devient rouge dans l’infra





moire est un mot

oublié une espèce en bonne voie

d’extinction de quoi pourtant l’ondulation a de l’avenir

et même un passé qui saute aux yeux parfois

une brise suffit soulève un peu l’emporte

pièce hors de tout environnement compatible

ça paraît pas mais





strophe c’est-à-dire salve

lancée cinglant vers d’autres

horizons ou seule dans ses cheveux dénoués aux pieds

la pâleur son numéro masqué quand elle ses

cris c’est la cata





s’agit-il d’un réel

élan ou de l’autre rame qui s’ébranle d’un seul coup toutes leurs bottes montent à la verticale comme si elles se donnaient

le mot l’électrostatique fait dresser les cheveux à 30 ans d’intervalle

une fois au sommet beaucoup s’exclament devant la multitude les distances avec les autres capitales clairement indiquées ; plus tard, l’ex-belle négresse atteint les 37 kg mais garde son sourire

unique c’est de la magie de quelle couleur quand l’enfant fait disparaître la boule





sphères – lit-il debout dans son imper (crème) en l’église Saint-Georges du 24 / 05 – à tout qui emporte charrie son lot nous mène par les deux bouts nous même dans l’immobilité la plus apparente ça

terrasse sec roule comme il faut





au montage en fait s’agit juste de déplacer les mots qui montent et descendent les montagnes

28 septembre 2008