Sébastien Cochelin | Les Miesturlöridstens vous parlent !

Les Miesturlöridstens [1] sont une invention de ma part inspirés de dessins qu’une amie faisait autrefois. Ce sont des personnages dont les pieds se confondent avec l’horizon, aux traits de visage invisibles. J’en ai fait une ethnie mnhmante, qui mnhme, qui émet des sons comme nous le ferions si nous essayions de prononcer des mots en gardant la bouche fermée. Ces textes sont un voyage dans leur contrée, une anthropologie imaginaire et poétique d’un peuple qui est comme un lointain écho de nos propres cultures. Cela pourrait ressembler à une échographie car leur lien à la terre n’est pas encore brisé. Nous serions issus de même souche mais il y a des milliers de siècles, ce peuple mnhmant aurait décidé d’un autre chemin. Des rites, des cultures, des amours se dessinent autour d’eux, ne formant pas d’utopie mais des contournements face à notre propre histoire. En les interrogeant, forcément, les Miesturlöridstens nous parlent autant de nous que d’eux.
SC











Image : Document de l’auteur ©

13 septembre 2009

[1à prononcer à l’allemande