Ralentir est au programme

La revue Geste a attendu un an depuis son précédent volume (consacré, comme chaque, à un geste, via le verbe). Après "Habiter", c’est au tour de "Ralentir" d’être questionné sous toutes ses coutures.

Des apnées de Glenn Gould aux pratiques d’un vigneron naturel :

"Avez-vous remarqué que lorsqu’on fait une route, les bas-côtés sont au même niveau que la route, et pourtant tous les trois ans on est obligé d’y mettre un coup de racleuse, car le bas-côté à monté ? Vous vous êtes déjà demandé pourquoi ?
C’est la vie microbienne qui fait gonfler la terre, comme une pâte à pain. Tout organisme vivant fermente."

La revue s’avère passionnante de curiosité, profuse, pointue, et littéraire. Impossible de résister à la tentation de livrer un fragment des 99 notes préparatoires au geste de ralentir, par Frédéric Forte


28 1 kg de plume = 1 kg de plomb

29 Les 99 notes préparatoires au geste de ralentir ne respectent pas le principe de non-contradiction

30 Si les deux bouts d’une ligne se rejoignent, il y a deux façons d’aller de A à B

31 Que tout ralentisse en même temps et... mais vous m’avez compris.

32 L’usage d’une machinerie est recommandé.

33 Ces 99 notes préparatoires au geste de ralentir, seraient-elles plus lentes sous la forme interrogative ?

34 Ces 99 notes préparatoires au geste de ralentir seraient peut-être plus lentes sous la forme interrogative ?

35 Que l’on fixe intensément un caillou, il ne bouge pas.


Revue geste numéro 6, ISSN 1774-8631, 10 euros en librairie ou par abonnement.

Guénaël Boutouillet - 7 novembre 2009