Le POD

La revue en ligne de Roger Lahu.


Pendant de nombreuses années, Roger Lahu, poète à qui l’on doit, entre autres, Les Anguilles, a conçu, imprimé et diffusé Noniouze, revue fragile et efficace, réalisée avec les moyens du bord (parmi eux : envie, énergie et temps donné aux autres sans esprit comptable). On y lisait poèmes, humeurs, réflexions, critiques, coups de gueule ou de cœur. Portes et fenêtres y étaient grandes ouvertes. L’esprit clan, chapelle, école ou scout n’y montrait pas le moindre bout du moindre nez. Bref, ce poézine-là ne ressemblait à aucun autre et procurait une dose non négligeable d’adrénaline à tous ceux qui s’y croisaient. Un jour, pourtant, Noniouze a fini par ressembler aux autres. Comme eux, il a disparu.

Fil rompu. Vie finie ? Pas vraiment puisque Roger Lahu, après une pause, un déménagement, une revue (Liqueur 44) animée en compagnie de ses amis Jean-Christophe Belleveaux et Yves Artufel, a peu à peu remis Noniouze en activité via un blog éponyme tout aussi libre, curieux et percutant que la revue papier.

Aujourd’hui, il va plus loin et récidive en sortant coup sur coup les trois premiers numéros du POD, revue en ligne qui n’est pas sans rappeler le défunt « poézine ».


Le POD c’est ici : http://noniouze.blogspot.com/

Jacques Josse - 11 janvier 2010