Laurent Grisel | Un hymne à la paix (16 fois)

La revue du printemps 2009 a publié l’Hymne 15 de la paix séparée, un passage de Un hymne à la paix (16 fois), long poème impératif de Laurent Grisel écrit pour quatre voix, deux voix d’homme, deux voix de femme.
Dans ce même numéro, une étude de Dominique Dussidour.

L’Homme, la Femme, le Bourreau et la Justice prennent tour à tour la parole, seul, puis à deux, à trois, à quatre enfin, pour raconter, discuter, dire ce qui succède à la guerre : l’espoir, jamais donné a priori, d’une paix à construire en commun.

Après la traduction en allemand par Rüdiger Fischer et sa parution aux éditions En Forêt, Un hymne à la paix (16 fois) vient de paraître en français aux éditions publie.net.

Traduction italienne par Beatrice Monroy, extraits sur le site de l’auteur, imagine3tigres, et sur le site d’angèle Paoli, Terres de femmes.

Lire l’histoire et la présentation de ce texte sur le site de Laurent Grisel.


Lire la chronique de Jean-Marie Barnaud.

Sur Poezibao, lecture d’Antoine Emaz, le flotoir, journal de lecture et article de Florence Trocmé.


Lecture de Laurent Margantin.


Bookmark and Share

4 septembre 2010