Anne Savelli | Je me souviens de remue.net

Le texte d’Anne Savelli est sur son Fenêtres open space.

On peut également s’y rendre par l’image, c’est même conseillé :