Auteurs

Lieux

rencontre avec Anne Bayard-Sakaï

Voici la vidéo de la rencontre du 19 mai 2011 avec Anne Bayard-Sakaï sur la littérature japonaise féminine de l’an mille et plus précisément autour du Dit du Genji de Murasaki Shikibu et des Notes de Chevet de Sei Shônagon.

C’est par l’intermédiaire d’Estelle Leggeri-Bauer (qui a assuré la direction scientifique de l’iconographie et le commentaire des œuvres dans l’édition Diane de Selliers du Dit du Genji) que j’ai été mise en contact avec Anne Bayard-Sakaï.
Anne est professeure des universités en langue et littérature japonaises à l’INALCO. De père japonais et de mère française, elle a grandi au Japon et c’est en japonais qu’elle a découvert la première fois Le dit du Genji de Murasaki Shikibu et les Notes de chevet de Sei Shônagon.

De mon côté, cela fait déjà plusieurs années que je côtoie ces deux textes — même si j’en ai une connaissance très parcellaire et imparfaite. Je me réjouissais donc de cette discussion avec Anne qui allait m’éclairer sur divers aspects qui demeuraient mystérieux.

Et pour le dire en un mot, l’écouter fut un régal.



Première partie





Seconde partie





Marianne Rubinstein - 12 juin 2011
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->