Daphné Bitchatch — Sky

Projet à suivre en images sur Facebook ici et .






Invitée par Shirin Melikova et Emin Mammadov à participer à la seconde édition du Festival Qiz Qalasi à Bakou, et répondant au projet de Marius Abramavicius Neboisia, j’ai peint un cerf-volant en hommage à Ambroise Fleury, le personnage des Cerfs-volants, roman écrit par Romain Gary en 1980.

Ambroise Fleury était un homme qui ne savait pas désespérer, un indomptable, protégeant le rêve en faisant des cerfs-volants. Pendant la guerre, Ambroise Fleury est fait prisonnier : malgré l’interdiction de donner l’envol aux cerfs-volants, il a envoyé sept cerfs-volants jaunes en forme d’étoile juive, les sept étoiles de la honte.

À Bakou, « la cité des vents », nous lancerons du rêve, à la poursuite du bleu... Une fraîcheur d’âme et d’innocence... Qui tient le cerf-volant... L’art en sa résistance est un cerf-volant...



Daphné Bitchatch, Bakou, juillet 2011.

Dominique Dussidour - 4 juillet 2011