Dessins pré-textes (8)

Six éléments engendrent six catapoèmes, six parties constitutives d’un conte qui se passe dans différents espaces à l’intérieur de l’appartement, six « contins » sur lesquels, contrairement à leurs homonymes au féminin, les comptines, on ne peut pas compter.

1. élément hall sur papier jaune [26-29 août 2011]

Dans l’immensité vide

du hall jaune

l’une chante

l’autre dit

« Qui chante ? »

La voix qui fait vibrer l’anneau

demande toutes les clefs.

« Et qu’est-ce que c’est cette jolie petite-là ? »

La voix qui fait la grosse voix

défend d’ouvrir la porte

avec cette jolie petite-là.

« Là, maintenant, tu t’en vas »

chante la petite clef dans la porte.

Et je désobéis tout de suite.

2. élément cuisine sur papier rouge [1-1 septembre 2011]

Dans le coin débarras

de la cuisine rouge

un jour fermé

l’autre ouvert

« Qui crie ? »

Un tiroir qui fait déballage

crie sa passion.

« Et qu’est-ce que c’est cette petite trace-là ? »

Le tiroir fait la sourde oreille

il n’entend pas se confesser

avec un morceau d’écarlate.

« Là, maintenant, tu jouis de moi »

crisse fort le casier sans fond.

Et je le ferme tout de suite.

3. élément salon sur papier gris [4-7 septembre 2011]

Dans l’ombre légère

du salon gris

ensemble

et séparément

« Qui compose ? »

Un élément fait une seule part

d’une rangée de quatre éléments.

« Et qu’est-ce que c’est ce sinueux petit fil-là ? »

La prise pivotale fait le pluriel

elle multiplie ses qualités

avec un quatuor d’union.

« Là, maintenant, tu es bien mise »

garantit le point de contact.

Et je le branche tout de suite.

4. élément chambre sur papier bleu foncé [8-9 septembre 2011]

Dans l’intensité bleue

de la chambre foncée

le bras articulé

la tête orientable

« Qui dérive ? »

L’ampoule qui fait lire le livre

provoque un Ravissement

« Et qu’est-ce que c’est ce petit courant-là ? »

La forme renflée qui fait l’extase

raconte l’histoire de Lol V. Stein

avec la scène du bal.

« Là, maintenant, tu es à T. Beach »

répète le serment d’amour.

Et je danse India Song tout de suite.

5. élément salle de bains sur papier orange [11-12 septembre 2011]

Dans le soleil couchant

de la salle de bains

le coffret vertical

la mandorle offerte

« Qui pleure ? »

Un papier qui fait le mouchoir

joue son rôle

« Et qu’est-ce que c’est cette petite larme-là ? »

Le tissu fait la matière romanesque

il transforme sujet et objet

avec un soupir répété.

« Là, maintenant, tu me manques. »

transcrit la substance buvard.

Et je prends le train tout de suite.

6. élément balcon sur papier bleu ciel [14-16 septembre 2011]

Dans l’entre-dehors

du balcon bleu

l’une associe

l’autre téléphone

« Qui s’accorde ? »

La ligne qui fait parler sans fil

saisit tout l’air du ciel.

« Et qu’est-ce que c’est cette petite coupe-là ? »

La ligne qui fait la césure

déprend la lyre d’elle-même

avec un petit mot d’amour.

« Là, maintenant, ô baisers infinis ! »

inspire le désir de plus en plus.

Et je parle dans le fil tout de suite.

Catherine Pomparat , Laurence Skivée - 18 septembre 2011