pousser en riant au bord du gouffre

Johnny Hallyday disait : « Note pour tes machins : j’appelle rock’n roll ce qui au bord du gouffre te poussera de la main en riant. »

François Bon, « De l’obscur », Conversations avec Johnny Hallyday.

6 décembre 2011