Opus 3 : Appartenances

Rencontre du 5 avril 2012 à l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

« Sache, où que tu sois, que tu y appartiens, puisque tu appartiens au monde. Sache, où que tu sois, que ton ici se trouve en face de toi et tout autour, au-dessus de ta tête et sous tes pieds, que tu peux y naître, y renaître au moins pour de bon. Sache que partout le ciel parle ta langue, que la terre ferme reconnaît ta pesanteur, et que, où que tu sois, même très loin, le pays natal est tout proche. » (Pedro Kadivar.)



Lecture de Pedro Kadivar :





Échange entre Eugène Green et Pedro Kadivar :




11 juin 2012