Le salut est dans le collectif.

Oui, le salut est dans le collectif et l’éternité dans la transmission.
La parole adressée est le rivage du destin, elle confond le corps et l’esprit et définit une commune présence.

Olivier Py, "La parole comme présence à soi et au monde", in Cultivez votre tempête.

24 juin 2012