Auteurs

Lieux

Un art sous surveillance

Cycle de conférences proposé par Alexandra Badea à Mains d’Œuvres autour du thème de la surveillance.
Avec Stéphane Mercurio, Dominique Dolmieu, Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin. Modération : Eric Demey de Mouvement.






Résistances. Dénonciation. Source d’inspiration.

De nombreux artistes, particulièrement dans les arts visuels, s’emparent de ces thématiques.
La surveillance est devenue une source inépuisable qui démultiplie les dispositifs plastiques et les écritures. Est-ce un engagement ou l’invention d’une nouvelle esthétique à l’image du monde d’aujourd’hui ?
Qu’en est-il de la surveillance qu’on exerce sur l’œuvre ?
Peut-on parler encore d’une autocensure ?
Quels moyens de résistances aux artistes dissidents ?



- Dominique Dolmieu anime la Maison d’Europe et d’Orient avec Céline Barcq. Ensemble, ils ont réalisé le projet collectif international et itinérant des « Petits/Petits en Europe orientale », les rencontres « Balkanisation générale », ainsi que divers festivals tels que « Sud/Est », le « Printemps de Paris », « l’Europe des Théâtres », etc. 
Il a présenté diverses productions (conférences, lectures, spectacles) dans une vingtaine de pays d’Europe, principalement dans les Balkans et le Caucase, ainsi qu’au festival d’Avignon, au Petit Odéon – Théâtre de l‘Europe, au Studio-Théâtre de la Comédie Française, au Grand Palais de l’UNESCO, etc. Il a également participé à des conférences sur le droit coutumier albanais et sur le Caucase au Sénat, et des rencontres avec l’opposant biélorusse Alexandre Milinkievitch à l’Assemblée nationale.
Plus d’informations sur son parcours.

- Stéphane Mercurio est cinéaste. Son premier film, Scènes de ménages avec Clémentine (ateliers Varan) sur les rapports entre une femme de ménage et ses employeurs, sera diffusé par Arte. En 1993, elle tourne une lutte pour le logement et s’investit dans le magazine la Rue pendant 3 ans. En 1996, elle réalise Cherche avenir avec toit (Iskra /Canal+). Depuis elle a écrit et réalisé plusieurs documentaires : Le bout du bout du monde ou encore Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs. A côté sort en salles en 2008. Puis toujours pour le cinéma, elle tourne Mourir ? Plutôt crever !, film sur Siné en 2010. Son dernier long métrage A l’ombre de la République est sorti en mars 2012.

- Gwenola Wagon est cofondatrice du projet Nogo voyages, du collectif Cela Etant et du laboratoire de recherche LOPH, elle réalise de nombreuses installations vidéo, des pièces filmiques, sonores en France et à l’étranger comme Globodrome, Hypnorama, le Musée de l’imaginaire terroriste, la Discothèque sauvage, Mute et Cyborgs dans la brume. Diplômée de l’Atelier de Recherches Interactives et de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle enseigne comme maître de conférence à l’Université Paris 8.
Plus d’informations sur son parcours.

- Stéphane Degoutin conçoit des dispositifs artistiques, des textes théoriques, des lieux. Ses thèmes de recherche portent sur l’humanité après l’homme, la ville après l’espace public, l’architecture après le plaisir. Il est l’auteur du blog Propositions / spéculations, cofondateur du Musée de l’imaginaire terroriste, cofondateur de Nogo Voyages, auteur de Lost in Créteil, co-auteur des installations Googlehouse et What Are You ?, auteur de l’essai Prisonniers volontaires du rêve américain. Il enseigne à l’Ensad.
Plus d’informations sur son parcours.


25 juin 2012
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->