La robe qui s’est mariée trois fois

© taBimagines

Elle l’a dit, elle a dit oui, sa voix douce et grave et mélancolique tremblant un peu d’appréhension ou de joie je ne sais pas mais elle l’a dit, oui, oui. Oui pour le meilleur et le pire, elle a dit oui je devrai assistance, secours, fidélité, oui, jusqu’à la fin de ma vie. Elle a dit oui, je renonce à la vie sans toi, la vie avec d’autres, oui.
Pour l’heure, elle est la reine de la soirée, paillettes, parfum, fleurs glissées dans le corsage. Le chant de l’orgue qui résonne sous les voûtes, l’assemblée qui retient son souffle, et la mariée qui dit oui, oui. Pétales de roses s’accrochant dans la traîne, riz en pluie sur la dentelle, froufrous au rebord des marches.
J’adore.
J’adore quand elle dit oui. Le dîner sous les grands arbres du parc, la pièce montée, les grands-mères dansant la valse pendant que les enfants jouent à cache-cache, les invités, leur air jaloux et leurs vœux de bonheur.
Trois mariages, oui, trois fois oui et la même robe, le mari seulement différent. Et pour le quatrième, quand même, elle s’est dit oui, il est temps de changer de robe.

Lise Benincà - 14 mars 2013