Le Bateau Livre et la violette, cuisine littéraire

Samedi 25 mai à partir de 16 heures
la librairie Le Bateau Livre (154, rue Léon-Bambetta, Lille) et les éditions de l’Épure vous invitent à rencontrer
Laurence Quélen
qui publie La violette, dix façons de la préparer aux éditions de l’Épure.

Laurence Quélen est boulangère à Roubaix. Elle a déjà publié Le Maroilles, dix façons de le préparer et Le Speculoos, dix façons de le préparer.

Merci à Laurence et aux éditions de l’Épure de nous autoriser à publier une des recettes.






Simnel cake (gâteau irlandais à la violette)

En Irlande et en Angleterre, ce gâteau était traditionnellement réalisé pour le Mothering Sunday, au mois de mars. Il ne comportait ni arôme, ni colorant, ni bonbons à la violette. Les jeunes filles l’offraient à leur mère garni de violettes fraîches ou cristallisées. C’est désormais devenu un gâteau de Pâques. Les onze boulettes symbolisent les apôtres excepté Judas.


Ce qu’il vous faudra :

100 g de bonbons à la violette grossièrement concassés
quelques gouttes d’essence naturelle de violette
150 g de beurre pommade
150 g de vergeoise blonde
3 gros œufs
225 g de farine pâtissière
½ jus de citron et son zeste finement haché
50 g de raisins secs
50 g d’écorces d’oranges hachées
50 g de fruits confits
1 cuillerée à café de levure chimique
1 pincée de sel
150 g de pâte d’amandes
colorants bleu et rouge


Comment vous ferez :

Crémer le beurre et le sucre et ajouter peu à peu les œufs, puis la farine, la levure et le sel.
Ajouter les bonbons concassés, les fruits confits, les raisins, les écorces d’oranges et le jus de citron avec son zeste.
Verser dans un petit moule à manqué beurré. Cuire 40 mn à 180°C.
Laisser refroidir puis démouler.
Malaxer la pâte d’amandes avec l’essence de violette et quelques gouttes de colorants bleu et rouge pour obtenir une teinte violette.
Étaler finement 75 g et disposer sur le gâteau.
Faire 11 boulettes avec le reste de pâte d’amandes et les disposer en cercle.


Photo © Atelier GOOD

18 mai 2013