Auteurs

Lieux

Journal de résidence 1


Une Histoire de l’Art

Journal de résidence

Une Histoire de L’Art est publiée mensuellement sous forme numérique par Professeur Cyclope à partir de juillet 2013.
www.professeurcyclope.fr

Matériellement, elle se présente aussi sous la forme d’un long ruban de papier Moleskine légèrement crème de 19 cm de large. Cette pièce originale du projet est manuscrite et dessinée au trait noir. Elle peut présenter des repentirs, visible en blanc. J’en donne la nouvelle longueur à chaque volet.


19 mai 2013

Premier Volet.
Longueur du ruban : 232cm.

C’est un prologue. Il y est question du concours d’entrée à l’École Nationale des Arts Décoratifs de Paris que j’ai passé en 1978. Il y a Pierre Cabanne, éminent critique d’Art, Henri Matisse, on y survole déjà des toiles de Goya, de Jérôme Bosch et de Pietro Perugino. Sans que je m’y attende, ce dont je parle dans cette forme d’introduction, c’est de curiosité. Je ne l’avais pas prémédité, et ce n’est pas pour me déplaire.

J’ai une réelle préoccupation, c’est de rendre visible ma résidence. Maintenant qu’elle est officielle et que j’en parle autour de moi, je me rends compte que peu de gens savent ce que cela signifie, une résidence. On me demande si je vais aller habiter à La Ferme du Buisson , déménager là-bas pour toute cette période. Je crois que certains s’imaginent que je vais me retirer dans une lointaine exploitation pour m’occuper de terres agricoles ou d’animaux... On peut en sourire, mais cela pose une question de sens. Que signifierait une résidence hors du lieu ? Mon projet n’est pas un travail sur l’absence.

Nous réfléchissons donc à des dispositifs qui rendraient ma présence concrète et accessible aux publics de La Ferme. Nous allons bien sûr mettre en place un programme de rencontres autour de mon projet et de cette résidence, mais aussi des ateliers en milieu scolaire avec des élèves en option Histoire de l’Art avec lesquels j’espère engager un échange productif qui les impliquerait dans ma création.
Le mensuel va m’ouvrir ses pages dès cet été. J’y porterai en tout liberté un regard personnel sur les propositions artistiques du lieu.
Et puis en mars 2014, à l’occasion du festival Pulp, je restituerai mon travail par une installation qui présentera aux visiteurs le long ruban dessiné de mon Histoire de l’Art.

3 septembre 2013
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->