Auteurs

Lieux

Jackie Berroyer et Pacôme Thiellement (vidéo)

Pacôme Thiellement invitait Jackie Berroyer, jeudi 10 octobre 2013, pour la réédition de Rock’n’roll & chocolat blanc (éditions Wombat).





Premier livre drôlatique de Jackie Berroyer, Rock’n’roll et chocolat blanc offre un témoignage unique sur la scène rock française de la fin des années 1970. Jackie Berroyer, alors jeune critique musical à Charlie hebdo et Rock & folk, assiste à l’éclosion d’une nouvelle vague du rock français –Téléphone, Starshooter, Stinky Toys, Marie et les Garçons, Electric Callas, Higelin période électrique… Des groupes aux compositions originales, en phase avec la jeunesse d’alors, qui font écho à l’explosion punk en Angleterre. Le « rock français » deviendrait-il enfin autre chose qu’une pâle copie du rock anglo-saxon ? De concerts en tournées, Berroyer accompagne les musiciens, évoque la banlieue lyonnaise avec Kent, gratte sa guitare avec Louis Bertignac et emmène le jeune Arthur Higelin, âgé de treize ans, à son premier concert des Buzzcocks. Surtout, il observe les coulisses, se fond dans le public et se mêle aux roadies, pour restituer au plus près l’esprit de cette jeunesse rock pleine d’énergie. Mais voilà : il faut aussi écrire un livre. Alors Berroyer digresse, écrit une ode au printemps, va visiter les premiers sex-shops de son quartier et nous narre par le menu son hilarante guerre des nerfs avec la boulangère de son Monoprix. Alternant réflexions sur la musique et anecdotes cocasses, sur le ton d’une confession pleine de drôlerie, il livre un étonnant « autoportrait » de la France de la fin des seventies et de son ébullition musicale. Témoignage de première main sur le rock de l’époque, Rock’n’roll et chocolat blanc ravit surtout par sa propre « petite musique » – ce ton complice, plein d’humour et d’autodérision, qui fait tout le charme de l’auteur.


Jackie Berroyer : chroniqueur rock à Charlie hebdo et Rock & Folk au milieu des années 1970, Jackie Berroyer a aussi collaboré à Hara-Kiri, Libération, Actuel, Zéro et aujourd’hui Siné mensuel. Après Rock’n’roll et chocolat blanc (1979), il a publié une dizaine d’autres livres, parmi lesquels Je vieillis bien (1983), Je suis décevant (1987), La femme de Berroyer est plus belle que toi, connasse ! (1992) ou encore J’ai beaucoup souffert de ne pas avoir eu de mobylette (2004). Il a également signé plusieurs scénarios de BD (la série Goudard avec Gibrat, Raoul Teigneux contre les Druzes avec Vuillemin) et de films (Lune froide, Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel…) Outre un passage mémorable à l’émission « Nulle part ailleurs » sur Canal +, il poursuit une prolifique carrière d’acteur au cinéma (on le retrouve à l’affiche d’Henri, le nouveau film de Yolande Moreau). L’oreille toujours aux aguets, Berroyer anime aujourd’hui l’émission « Mélomanie » sur Le Mouv’.

(Pacôme Thiellement sur le blog du Monte en l’air)



Librairie Galerie Le Monte-en-l’air
71, rue de Ménilmontant / 2, rue de la Mare, 75020 Paris
Tél. : 01 40 33 04 54 , Contact : lemontenlair(@)free.fr
Métro Ménilmontant, Bus 96

16 octobre 2013
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->