écouter voir : Le Textopoly, ouvrir un espace de création Web

C’était le jeudi 13 février 2014 à la bibliothèque Marguerite-Audoux, Paris III, en partenariat avec la Scène du Balcon.
Avec Eli Commins, Benoît Vincent, Patrick Chatelier, rencontre animée par Guénaël Boutouillet.

Le Textopoly est un site Web créé par Eli Commins pour La Panacée, nouveau centre de culture contemporaine de Montpellier. Outil d’écriture et de lecture original, le Textopoly apparaît sous la forme d’une carte a priori sans limites, ouvert à tous sur inscription. Rupture avec le modèle de la page hérité du livre papier, il se compose de cases de taille modulable où l’on peut inscrire du texte, des images ou du son. Chaque case possède ses propres coordonnées dans l’espace cartographique.
Des modes spécifiques (Explorer, Écrire…) ainsi qu’une molette de zoom facilitent la navigation sur la carte. L’utilisateur peut aussi créer des chemins de lecture en reliant certaines cases de son choix.

Exemple de création sur le Textopoly, le projet Général Instin était en résidence en 2013 à La Panacée avec Eric Caligaris plasticien et musicien, Patrick Chatelier écrivain, Benoît Vincent écrivain et botaniste, SP 38 street-artiste.
Voir la rubrique dédiée sur remue.net.

[note : par défaut, les vidéos sont en HD, qui offre une visibilité plein écran ; cliquer sur l’icône HD pour la désactiver]


Introduction par Guénaël Boutouillet


Eli Commins présente le Textopoly



L’usage du Textopoly, expériences d’écriture et images


L’usage du Textopoly, suite



Récit de la résidence Général Instin à La Panacée de Montpellier


Récit de la résidence GI, suite : paninstin, affichages dans la ville



La carte des "monuments" Général Instin sur le Textopoly



La villa Général Instin



La piste d’audace Général Instin



Le cimetière Général Instin



La place d’armes et le musée Général Instin



Les transmissions Général Instin



Présentation des six nouvelles de la série Révolution (Christophe Caillé), qui relient sur le Textopoly la Villa et la Place d’armes,
et conclusion


Transposition des nouvelles de la série Révolution (extraits) en juillet 2013 dans la rue Dénoyez, Paris Belleville, dites par des "fantômes" (avec Alice Letumier, Anaïs Nina Debaisieux, Marielle Lemarchand, Séverine Batier, Sylvain Granon, Christophe Caillé, vidéo Marjolaine Grandjean)





Equipe du Textopoly :
développement open-source : David Olivari
conception graphique et intégration de l’interface : Adrien Revel + Baptiste Genoyer (ABRèGe)
design d’interaction : Intactile - Claire Ollagnon


Eli Commins est auteur et metteur en scène. Son travail pour le théâtre est fondé sur l’exploration de formes textuelles non linéaires, qui impliquent généralement l’utilisation de supports numériques et questionnent en creux la place du livre par rapport au plateau.
Au cours des dernières années, Eli Commins a créé des textes-cartes où le public circule librement (Writing Spaces, création Théâtre de la Cité Internationale, 2011), une série de pièces issues de voix fictives et réelles captées sur les réseaux sociaux (Breaking / Redoubt, Breaking / Iran, Breaking / Miranda Warning, de 2008 à 2012), ou encore des parcours immersifs et sensoriels (en 2012 : ASLP)).
En 2013, il a écrit et mis en scène 80 millions de vues, un opéra bâti autour d’une vidéo postée sur Youtube pendant la révolution égyptienne.


Benoît Vincent est auteur et traducteur. Il travaille dans l’environnement (expertise botanique). En 2012, il publie Genove, villes épuisées, né de séjours prolongés dans la ville de Gênes en Italie. Il est membre actif du Général Instin et coanime la revue en ligne Hors-Sol. Son site :www.amboilati.org.
Benoît Vincent sur remue.net.


Patrick Chatelier a publié trois fictions aux éditions Verticales, Infiniment petit (2002), Maternelles (2004), et Pas le bon, Pas le truand (2010, écrit à partir d’une scène du film quasi éponyme de Sergio Leone). Membre du comité de rédaction du site littéraire remue.net. Initiateur du projet artistique interdisciplinaire et collectif Général Instin, visible dans des revues papier et sur le Web, projet décliné également sous forme d’ateliers, performances, festivals…
Patrick Chatelier sur remue.net. Lire notamment son récent projet le Voyage à Berck-sur-Mer en trois parties.



16 février 2014