Auteurs

Lieux

L’Hospitalité reçoit Hélène Frappat et Vannina Bernard-Leoni (vidéos)

Avec Hélène Frappat et Vannina Bernard-Leoni s’est déroulée une première « stonda corsa », un moment pendant lequel nous avons notamment parlé de la situation de bilinguisme à travers la résonance de la langue corse pour qui vient de l’île. La famille maternelle d’Hélène Frappat est originaire de Corse du Sud ; elle vit à Paris, parle couramment l’italien et comprend le corse. Vannina Bernard-Leoni, de Castagniccia, après de nombreux voyages, a choisi de retourner vivre à Corte ; et parle couramment le corse et l’italien.
Quelle est donc la valeur du corse pour Hélène Frappet et Vannina Bernard-Leoni ? Sa saveur ? Langue de la nostalgie ? voir de la violence ? Ou au contraire langue de la tendresse ? Langue qui se construit et s’épanouit sans cesse ?...

Hélène Frappat vient de publier N’oublie pas de respirer (Actes Sud) qui parle de son rapport à la Corse à travers les sensations, les odeurs.
Vannina Bernard-Leoni a créé et dirige la revue Fora ! et travaille pour la Fundazione di l’Università di Corsica. Ce soir-là, au Monte-en-l’air, elle présente également des numéros de la revue A Piazzetta.







… Et en exclusivité, nous avons présenté ce soir-là le coffret d’insultes corses du Tampographe Sardon. Insultes fournies par Vannina Bernard-Leoni & Laure Limongi. Cette stonda corsa a été l’occasion de les commenter…

Laure Limongi

7 janvier 2015
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->