Pascale Cassagnau | Une idée du Nord

Pascale Cassagnau
Une idée du Nord. Des excursions dans la création sonore contemporaine.
Beaux-Arts de Paris éditions.
ISBN : 978-2840564362

Appréhender la création contemporaine depuis l’usage du son, tel est l’objet de recherche que Pascale Cassagnau s’attribue ici. La transcription des conversations de la musique avec les œuvres plastiques, avec la littérature et le cinema, s’y effectuent par interludes successifs.

Sous forme de courts chapitres qui suivent une trame narrative singulière, on retrouve l’évolution de l’outil-son depuis les descriptions de Jules Verne, la révolution sonore de John Cage et les transgressions sémantiques et poétiques de Samuel Beckett ou de Bernard Heidsieck, jusqu’aux expérimentations performatives de Eszter Salamon ou de L’Encyclopédie de la parole.
Les créations radiophoniques de Claude Ollier ou Georges Perec, des Ateliers de création radiophonique de France Culture sont racontées sous le prisme de son apport historique, tandis que les applications ultra contemporaines d’une myriade d’artistes, penseurs, groupes et mouvances esthétiques y sont attentivement identifiées et décrites.

Pascale Cassagnau est docteur en histoire de l’art et critique d’art, inspectrice générale de la création, responsable des fonds audiovisuels et nouveaux médias au Centre national des arts plastiques (Ministère de la culture).
Elle collabore à Art Press depuis de nombreuses années. Elle est l’auteur de textes sur Chris Burden, James Coleman, John Baldessari, Pierre Huyghe, Dominique Gonzalez Foerster, Matthieu Laurette notamment. Ses recherches portent sur les nouvelles pratiques cinématographiques, dans leur dialogue croisé avec la création contemporaine.
Son essai Future Amnesia - Enquêtes sur un troisième cinéma (Isthme) cartographie ces nouvelles formes filmiques, entre fiction et documentaire. Un pays supplémentaire (École nationale des beaux- arts de Paris) porte sur la place de la création contemporaine dans l’architecture des médias. Intempestif, Indépendant, fragile. Marguerite Duras et le cinéma d’art contemporain, est paru aux Presses du réel en 2012. En 2015 paraît un essai sur la place du son dans la création contemporaine, Une idée du Nord, Excursions dans la création sonore contemporaine (École des beaux-arts de Paris). Apichatpong Weerasethakul, Une théorie des objets personnels (Les Presses du réel) ainsi qu’un essai Diagramme Monteiro, sur Joao Cesar Monteiro, en collaboration avec Hugues Decointet, sont à paraître fin 2015.

Table des matières :
I Ouverture
0.0.Ouverture.
0.1.Le son dans la création contemporaine, en sa raison allographique,
0.2.Interlude. Baisse d’intensité,
0.3.Une Idée du Nord. Des cartographies sonores,
0.4. Marcel Duchamp, opérations mentales et musique conceptuelle,
0.5. Jean Dupuy, éleveur de poussière,
0.6. Jacques Roubaud, Quatre Films et Quatre Opéras d’Orson Roubaud,
0.7. Bertrand Lavier, l’écrivain -musicien,
0.8. Etienne Chambaud et Benoît Maire, Musique pour un cheval centenaire,
0.9. Gilles Deleuze/ Musique.
0.10. Deleuze, une politique du son. Entretien avec Maël Guesdon,
0.11. Jacques Rancière, La Métamorphose des Muses,
0.12. Villiers de l’Isle –Adam, L’Eve future,
0.13. Dispositif /Enregistrement. Le studio comme plate-forme de création,
0.14. Jeremy Deller, We are the Mods, (1998),
0.15. Jean- Christophe Bailly, Description d’Olonne,
0.16. Petite histoire de la transmission du son,
0.17. Roland Barthes, La Tour Eiffel. Emission. Démocratie,
0.18. Nicolas Schöffer, La ville cybernétique, les tours et la topologie de l’audible,
0.19. Instrument/ François Bon, Le Mellontron,
0.20. Des écoutes,
0.21. Chambres d’échos, Anna Teresa de Keersmaeker, The Song( 2009),
0.22. Les voix,
0.23. Instructions pour une pièce,
0.24. Alvin Lucier, I Am Sitting in a Room,
0.25. Bela Balàzs : Théorie du cinéma/Le silence du cinéma absolu,
0.26. Juan David Nasio, Le silence en psychanalyse. Au miroir du silence,
0.27. Littérature, radio, son en dialogue,
0.28.Olivier Cadiot, Drive In,
0.29. Des projets, des paroles, des sons, des lectures. Le Musée vivant,
0.30. L’Encyclopédie de la parole, Joris Lacoste,
0.31. Antoine Dufeu, son-chorégraphie,
0.32. Maurizio Nannucci, Parole/Mots/Words,
0.33. L’exposition parlée,
0.34. Sons, bruits,
0.35. Son, cinéma, intermédialité : Dziga Vertov, Le Laboratoire de l’Ouïe,
0.36. Bruits,
0.37. Luidgi Russolo, L’Art des Bruits,
0.38.Bela Balàzs, L’art de la direction de l’écoute,
0.39.Jean Dubuffet, musiques, musique,
0.40.Pierre Bastien, Intermède,

II Reprises
0.41. Récit, vocalité,
0.42. Roman Opalka, Je parle,
0.43. Marylène Negro, Répondeur automatique,
0.44. Marcelline Delbecq, Récits multiples,
0.45. Georges Aperghis, Luna Park,
0.46. La voix et le phénomène,
0.47. Radiophonies,
0.48. Jonas Mekas, Récit et autobiographie,
0.49. Claude Ollier et la création radiophonique,
0.50 .Michel Butor, Réseau aérien,
0.51. Georges Perec, Tentative de description d’un programme de travail pour les années à venir,
052. Peter Handke, Le vent et la mer : Jeu radiophonique n°2, Interrogatoire,
0.53. Jean-Michel Espitallier, 243 cartes postales de Georges Perec (légèrement modifiées),
0.54. De quelques considérations sur l’espace radiophonique, en tant qu’espace dialogique,
0.55. Jan Ritsema, Dominique Gonzalez-Foerster, Ca,
0.56. Berthold Brecht, la radio comme « utopie »,
0.57. Les pièces radiophoniques de Walter Benjamin,
0.58. Rudolf Arnheim, Radio,
0.59. Carlo Emilio Gadda, L’art d’écrire pour la radio,
0.60. La musique comme radio et la radio comme musique mécanique,
0.61. John Cage et la radio. Water Music,
0.62. Pierre Schaeffer/ Programme,
0.63. Jean Tardieu, Club d’Essai,
0.64. Alain Veinstein, Nuits magnétiques,
0.65. Yann Paranthoën, tailler dans le son,
0.66. La radio comme espace dialogique,
0.67. Dominique Jameux, Radio, outil du présent,
0.68. Atelier de Création Radiophonique / Zone d’échange interdisciplinaire,
0.69. Alain Trutat, producteur,
0.70. ACR 2001-2011, un grand laboratoire sonore. Frank Smith, Philippe Langlois producteurs,
0.71. Arnaud Maguet, Fear of the Black Planet,
0.72. Godard, Sonimage,
0.73. Son, cinémas,
0.74. Entretien avec Thomas Bauer,
0.75. Romain Kronenberg, Let me in, Zénith, Down Down Down Down,
0.76. Emmanuel Lagarrigue, cinéma, récit et le théâtre du son,
0.77. Franck Leibovici, récitation, récitatif, voix parlées,
0.78.Oliver Beer, The Resonance Project,
0.79. Anne-James Chaton,
0.80.Tris Vonna-Michell, Finding Chopin : Endnotes,
0.81. Henri Chopin, A.E.I.O.U. (Empire Austro-Hongrois),
0.82. Chansons,
0.83. Ange Leccia, Clips ready-made,
0.84. Pierre Huyghe. Déchiffer,
0.85. Douglas Gordon, Feature Film, K.364 : A Journey By Train,
0.86. Anri Sala- Sejla Kameric,1395 Days Without Red,
0.87. Partitions,
0.88. Entretien avec Gauthier Hermann,
0.89. « Avant que la musique ne soit la bande -son de nos existences ». Philippe Parreno,
0.90. Représentation allographique,
0.91. Susan Philipsz/ Damir Ocko,
0.92. Art conceptuel et partition,
0.93. Yoko Ono/ George Brecht,
0.94. Michel Serres, « Bruits », Le Parasite,
0.95.John Cage,
0.96. Manon de Boer, Two Times,
0.97. Claude Closky, Private View,
0.98. Les partitions de Saâdane Afif, Rétrospective chantée,
0.99.Christian Marclay, Ephemera,
100. Cornelius Cardew,
101. Fluxus / Intermédialité,
102. Composition as Process,
103. La Monte Young, Poem,
104. Pierre Huyghe Programmes,
105. Exécution/ Instructions,
106. Wolf Vostell, In Ulm, um Ulm und um Ulm (1962),
107. Christian Wolff. Mélodies et propositions de Christian Wolff, les lectures du quotidien,
108. Interprétation. Dance for Nothing,
109. Interpréter/Répéter/Reproduire : Pierre Bismuth, Blue Monk in Progress,
110.Transcription/Retranscription/ Réinterprétation : Cerith Wyn Evans,
111 .Mathieu Kleyebe Abonnenc, For Julius Eastman (Crazy Niger),
112. Téléphones protocoles,
113. Robert Filliou et John Giorno et George Brecht et Yoko Ono,
114. Avital Ronell, The Telephone Book,
115. Jacques Tati chez Avital Ronell,
116. Jacques Lacan, Radiophonie, un théâtre de la parole,
117.1969 Art by Telephone/ 2012 Art By Telephone Recalled,
118. Field Recording,
119. Pierre -Yves Macé,
120. Max Neuhaus, Water Whistle,
121. Eliane Radigue,
122. Michael Snow,
123. Notes de lecture,
124. Pierre- Laurent Cassière, les surfaces -limites, l’écoute et l’espace,
125. Bruce Nauman, Raw Material,
126. Robert Barry,
127. Julien Bismuth, Listen Up/ Listen In,
128. Mario Garcia Torres, What Happens in Halifax Stays in Halifax,
129. Le studio d’enregistrement comme premier espace sonore,
130.Glenn Gould, apologie du studio d’enregistrement,
131 Armand Robin. De l’écoute,
132. L’écoute comme exercice collectif,
133. Peter Szendy, Une histoire de l’écoute : l’auditeur programmeur,
134. Les mots et les sons, un archipel sonore,
135. Espaces dialogiques/ Des voix,
136. Martin Le Chevallier, la voix de son maître,
137. Joseph Grigely, Richard Wagner,
138. Mauricio Kagel, Ludwig van,
139. Domnique Petitgand, Un moment d’attente. Entretien avec Dominique Petitgand,
140. Les concerts de silence.
141. Enregistrement. La vie électrique,
142. Jules Verne, Le Château des Carpathes,
143. Le Capitaine Nemo,
144. Bernard Heidsieck, Notes convergentes/ Interventions,
145. Conversation secrète,
146. James Toback, Fingers (Mélodie pour un tueur),
147. David Le Breton, Eclats de voix,
148. Beckett, voix, enregistrements,
149.Glenn Gould, la passion d’enregistrer,
150.John Coltrane/Luc Ferrari,
151. Enregistrement/ Répétition/ Reprise. Rodolphe Burger, Variations sur la reprise,
152. Soundscapes,
153. Mike Kelley au microphone,
154. Laurent Montaron, des histoires d’enregistrement,
155. Dominique Blais, Turn On, Turn In. Drop Out,
156. A propos de Morgan Dews, Must Read After My Death,
157. Benny Barbash, My First Sony,
158. Interlude,
159. Christian Marclay, discographie,
160. Bastien Gallet, Le Boucher du Prince Wen -Houei : enquêtes sur les musiques électroniques,
161. Bojan Sarcevic, Cover Version, cadrer le son,
162.Rainier Lericolais,
163. Su-Mei-Tse,
164. Céleste Boursier-Mougenot,
165. Davide Balula, Une Active Suspension,
166. Brandon LaBelle,
167. Kristin Oppenheim,
168. Interlude,
169. Rodney Graham, Phonokinétoscope,
170.Caecilia Tripp, Prepared Bicycles,
171.Allora et Calzadilla/ Camille Henrot,
172. Ryoji Ikeda, Datamatics,
173. Pascal Broccolichi, l’expérimentation d’agencements,
174. Jérôme Poret, Suspension, Reload et autres dispositifs in situ,
175. Lionel Marchetti, compositions fantômes,
176.Dominique Gonzalez-Foerster, Olga Neuwirth, Ce qui arrive,
177. Vincent Epplay, Etude aux microsillons,10 pouces contre l’insomnie,
178. Das Wunderlitzer,