Anne-Marie Albiach | Journées et parutions

Le numéro 240 du Cahier du Refuge paraît ces jours-ci. Il est consacré à Anne-Marie Albiach, à l’occasion des journées qui se tiendront autour de son œuvre les 15 et 16 mai au cipM, à Marseille. Au sommaire de ce numéro, on trouvera des contributions de Éric Giraud, Claude Royet-Journoud, Alain Cressan, Jean Daive, Jean-Marie Gleize, Yves di Manno, Abigail Lang, Franck C. Yeznikian, Rémi Bouthonnier, Francis Cohen, Isabelle Garron et Cid Corman.

Retrouvez le programme des journées Anne-Marie Albiach sur le site du cipM.

Au même moment, paraissent deux ouvrages portant sur le travail d’Anne-Marie Albiach. Le premier est une réédition. Il s’agit du livre de Jean-Marie Gleize, Le théâtre du poème (vers Anne Marie Albiach), qui avait fait l’objet d’une première publication en 1995 chez Belin (collection « L’Extrême Contemporain »). Il est repris par les éditions Horlieu (dans l’excellent catalogue duquel on trouve notamment Le roman de la langue de Mathieu Bénézet).

Le second ouvrage, Le choix d’un poème, La poésie saisie par la musique, est édité par les Presses Universitaires de Rennes et porte sur quatre poètes (Stéphane Mallarmé, Ezra Pound, Paul Celan et Anne-Marie Albiach) dont le travail a été mis en musique par des compositeurs et dont l’œuvre dialogue avec la musique et la composition. Le livre, réalisé par Antoine Bonnet et Frédéric Marteau, contient quatre essais sur Anne-Marie Albiach.

- Cinq le choeur, Anne-Marie Albiach, Flammarion, 2014
- Cahier du Refuge 240 - Anne-Marie Albiach, cipM, mai 2015
- Le théâtre du poème : Vers A.M. Albiach, Jean-Marie Gleize, Horlieu, 2015.
- Le choix d’un poème, La poésie saisie par la musique, dirigé par Antoine Bonnet et Frédéric Marteau, Presses Universitaires de Rennes, 2015
- Le roman de la langue, suivi de Écrire encore, Mathieu Bénézet, éditions Horlieu, 1997

14 mai 2015