Mademoiselle Else



Tu ne veux vraiment plus jouer, Else ?
Non, Paul, je n’en peux plus.


Incipit, Arthur Schnitzler, Mademoiselle Else
©photofabienneswiatly