• Benoît Artige | Figures libres, Delphine Seyrig

    Elle avait pris des cours de chant, de diction et de maintien, fait des essais en noir et blanc – comme ça, pour voir –, puis en couleur, sans le moindre succès.

  • Benoît Artige | Figures libres, Henri Dutilleux

    Sise route de Compostelle, face à la collégiale, à Candes-Saint-Martin...

  • Benoît Artige | Figures libres, Laura Betti

    Elle n’y arrivait pas – lors de la première prise, elle avait failli se casser une jambe et s’en était sortie miraculeusement avec quelques égratignures –, mais elle persistait à vouloir faire plaisir à Pier Paolo...

  • Benoît Artige | Figures libres, Joan Baez

    C’est elle qui, en qualité de marraine, avait choisi un nom, qu’elle avait voulu simple et plein d’espérance.

  • Benoît Artige | Figures libres, Diego Vélasquez

    Ce n’était pas un grand artiste, mais l’un de ces petits maîtres dont le nom n’avait jamais franchi les frontières d’un territoire se résumant à quelques gros bourgs à peine distants d’une journée de cheval...

  • Benoît Artige | Figures libres, Jules Verne

    Par la fenêtre, il peut contempler la baie et, aujourd’hui, c’est à croire qu’aucunes autres couleurs n’existent que ces infinies nuances de gris superposées.

  • Benoît Artige | Figures libres, Umberto Eco

    Lorsqu’il arrivait au Professeur Eco de devoir passer la nuit à l’hôtel, sa seule exigence était de disposer d’un spacieux cabinet de toilette...

  • Benoît Artige | Figures libres, les sœurs Dorléac

    Elles auraient dû faire montre d’un peu de fantaisie d’espièglerie, ne serait-ce que sourire...

  • Benoît Artige | Figures libres, Robert Mallet-Stevens

    Marie-Laure faisait mine d’avoir les titres en horreur et exigeait qu’on l’appelât par son prénom...

  • Benoît Artige | Figures libres, Alain Delon

    Chaque semaine, elle regardait en intégralité Le Guépard de Luchino Visconti pour y retrouver Alain Delon et l’entretenir de la pureté de ses sentiments...

Ustrinkata / Derrière la gare

Parution de deux romans de Arno Camenisch chez Quidam

Déborah Heissler | Cinéma de l’affect, de Sandra Moussempès

Note de lecture sur un ouvrage faisant la part belle aux voix composant la bande-son d’un cinéma mental

L’effet Moulinsart en arts et en sciences.

A propos de l’exposition des frères Smolders au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris), une chronique de Vincent Fleury

François Durif | Mourir content

Parmi les figures qui s’immiscent dans le rêve d’un récit qui me vient par bribes, il y a celle, aimée, de ma grand-mère.

Christophe Ségas | Douze jours

Quand un jour égale un poème et que nos doigts en comptent douze

Poésie, musique et dialogue des arts : entretien avec Sereine Berlottier

Un entretien réalisé par Laure Gauthier pour son dossier "Poésie et musique aujourd’hui"

Poésie et faits divers (3) : Laure Gauthier reçoit Christophe Manon

Lecture à l’Achronique de "Patûre de vent" et "Vie & opinions de G. Gröll" et dialogue autour de la notion poésie et faits divers

« Le verre, c’est comme du miel… »

Les verriers Jo Ferreira et Thierry Mourot nous accueillent sur leur place — une série audio de Xavier Bazot à la verrerie-cristallerie de La Rochère

Une civilisation sous cloche

Et si la tempête Xynthia soufflait sur Mars ? — par Éric Pessan au CNES

La Martre et le Chameau

Réunis par Marc Le Gros

Métamorphose d’une cité par Pierre Guyotat

Printemps 1984. Pierre Guyotat est un « auteur à scandale ». Il est invité à faire une lecture publique. Un récit de Patrick Beurard-Valdoye.

Journal tenu sur le banc d’un cimetière | Samy Langeraert, 1/3

Première partie d’un texte inédit de Samy Langeraert

Éclat de Mathieu Riboulet

Dernier livre de Mathieu Riboulet publié après sa disparition, « Les Portes de Thèbes » sont une merveille — par Claudine Galea

Le travail et la composition du verre

une série audio de Xavier Bazot à la verrerie-cristallerie de La Rochère

Cour - 1 - 3 (4)

Il est devant la fenêtre de la cuisine. Encore.

MAN-chronique n°7

Où Isabelle Jarry, submergée par le labyrinthe où elle s’est engagée, adopte un nouveau mode de récit, plus personnel et aléatoire, au fil de son cheminement dans le musée d’Archéologie

Laure Gauthier performe "rodez blues"

A l’Ircam, le 27 novembre 2019, Laure Gauthier performe le texte qui ouvre "Les corps caverneux", écriture en cours

Marina Salzmann | EN CACANIE (3/3)

Même en ruine, les bâtiments restent nos maîtres. Vestiges de mondes disparus, ils nous hantent et nous ramènent vers eux.

Vies patinées

"La plupart des vies passe à côté de la cible ou marque pas loin de zéro", Jean-Claude Martin

Ménure superbe (1), par Axelle Glaie

Ménure superbe (1), par Axelle Glaie

Les sportives

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 4. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)