écouter : « D’une rive à l’autre, traduction et poésie multilingue », rencontre avec Jean-René Lassalle et Isabelle Sbrissa


Isabelle Sbrissa et Jean-René Lassalle sont venus, elle de Suisse, lui d’Allemagne, parler, avec une grande générosité, de leur travail avec la langue, avec les langues. Elle écrit en français, allemand, italien, anglais, langues inventées, s’auto-traduit en plusieurs langues, lui, traduit (Oswald Egger, Oskar Pastior, Friederike Mayröcker et tant d’autres), écrit en français en ouvrant sa langue à d’autres, en reprenant, dans "Rêve Meng" (paru depuis aux Editions Grèges), les structures du chinois.
Il fut question de la langue, mais aussi du corps, de la scansion, de la manière dont les langues étrangères nous traversent, et du destinataire du travail poétique, qui s’adresse, dans la multiplicité que lui confèrent ses traversées langagières : au commun, au collectif, à ce qui dépasse nos seules singularités.

Une soirée animée par Lucie Taïeb, conçue en amitié avec Marie de Quatrebarbes, accueillie le 22 mars à la Maison de la poésie, en partenariat avec La scène du Balcon

Quelques mots d’ouverture, présentation d’Isabelle Sbrissa et Jean-René Lassalle, quelques définitions, aussi :

Lecture par Jean-René Lassalle, puis discussion :

Lecture d’Isabelle Sbrissa, puis discussion :

24 juin 2016