Fabienne Swiatly | Mère éléphante 16 - rires

Retour à la Maison Julien Gracq pour quelques jours : Laboratoire avec la Cie Le Menteur Volontaire et le metteur en scène Laurent Brethome. Travail autour des deux pièces que j’ai écrites : Le Pas du Renard (Foxtrot) et Vous désirez ? (Paso Doble). Je sors l’appareil photo et vais faire quelques pas en bord de Loire. Retrouver les arbres. Après un stage avec le Photographe Grégory Picout, j’ai appris qu’il valait mieux prendre les photos en couleur et passer au noir et blanc sur l’ordinateur. La qualité est meilleure. Je comprends mais n’y arrive pas. Si je photographie en couleur, je ne parviens pas à penser en noir et blanc. Quelque chose est faussé.
Je règle mon appareil sur Monochrome. Tant pis pour la qualité.
Je retrouve ensuite mon texte Mère éléphante. Poursuis la recherche.
Je lis à voix haute et m’enregistre. Enregistre également un série de mots et d’expressions en allemand. Envie d’un fond sonore particulier.
Bist du Verrückt ? Die schwartze Katze muss weck. Mutterliebe ? Laisser venir. Comprendre ensuite.

Fabienne Swiatly - 15 avril 2016