Karen Press | Voyageurs nés

Nous sommes des voyageurs nés. Nous composons des chants de marche,
des chants pour construire les routes du patron, des chants pour le long trajet
en train vers les mines, des chants d’amour à ceux qui nous délaissent
pour les femmes des villes, des chants sur la vie au foyer sans nos enfants, pour l’attente debout au bureau des passeports, chants d’exil, chants pour pister
une vache, ou un lion ou une formation en gestion de l’USAID.
Nous inventons un piano aussi grand que nos cœurs pour jouer en marchant

Karen Press traduit de l’anglais par Katia Wallisky et Denis Hirson
Bacchanales n° 50.
©photofabienneswiatly