Beata Berggren | Fais attention quand tu voles, Kippie !

Traduit du suédois par Marie de Quatrebarbes, Martin Högström, Maël Guesdon et l’auteure, à Uttersberg (Suède), en août 2016.



Fais attention quand tu voles, Kippie ! Fais attention quand tu voles, Kippie !

Poisseuse elle vole ci et là, comme une image.

Le bon usage de « Peux-tu te taire et nettoyer ta bouillasse » signifie l’étagère du haut.

Lorsque nous chassons nous prenons les troglodytes pour des rouges-gorges.

Les pigeons servis au diner dominical avaient été capturés par lui dans le clocher de l’église.

On dit que je suis invisible dans mes plumes.

Une aile brisée.

Surfaces de couleur. Côte à côte.



Jamais vous ne verrez le perroquet car le perroquet c’est moi.

Survole sous silence.

Ils l’ont laissé sortir aujourd’hui ?

De la perruche au mot.

…leurs nids inachevés…

Mon livre d’Audubon – posé là.

Pas touche !

Le vol a toujours sa propre histoire.



Qui donc construit son lit par soi-même ?

À quel point pensé est-il sauvage ?

UN GRAND.

Un qui plonge.

A-t-il volé tous les jours ?

Ils te donnent une branche pour t’inciter à chanter.

Je les casse et ensuite je les mange.

CERVELLE D’OISEAU.

Avec ce bout de pain.



Ça peut être son oreille qui… généralise.

Paradis.

S’écrie très silencieusement.

Va de l’avant.

Pour cartographier et pour équiper.

Vue : Rathausturm côté sud, 13 février 1945.



Son écoute s’était détériorée et elle pensait à cause de cela que le chant qu’elle entendait à l’extérieur de la maison venait d’une nouvelle variété.

Des grives !?! Toutes des grives ?

Une espèce qui fredonne ne peut pas hululer.

Au départ, des battements d’ailes.

Des cris comme des tondeuses.

Chère Lucy, les serviteurs ici se déplacent silencieusement comme des pluviers kildir.



Le merle vole haut comme les promesses vides du marché.

Un afflux d’oies au-dessus de ceux d’en bas.

Six spécimens de jaseurs boréales saouls.

Ne tire pas ! C’est ton grand-père.

Ce livre je l’aimais. Donne à toi.

Je pensais qu’aujourd’hui Paul dépasserait en taille les quenouilles de Duck Pound.

Ils reviennent chaque été.



Beata Berggren est née en 1976. Elle vit à Stockholm. Elle est poète, artiste et éditrice au sein de la maison d’édition CHATEAUX.

27 novembre 2016