Julia Lepère | Nous

Julia Lepère, née en 1987, écrit de la poésie et des récits, parallèlement à une activité théâtrale de jeu et de mise en scène. Elle vient d’achever l’écriture du recueil Esprit-de-Sel, et travaille actuellement à la création d’une revue de poésie : Territoires Sauriens, avec Fanny Garin.



Mon corps une biche délimitent

La maison-toi


Seule chose

qui ne poursuit rien


***


Grâce à l’eau je ne pèse plus

Sous toi


La mer m’esclave


Une seule rue étroite que tu prends

pour échapper


***


Carthage détruite, et je n’y suis

Jamais allée


Jamais la mer


***


Sous le fouet la biche court

Attrape

la

bête que le vent alarme


Et la chose oubliée

un bruit de rouge sur une maison blanche


***

Tu disais quelqu’un meurt quelqu’un naît


Ce n’est la faute

de personne, personne


Ne te voyait, une cigarette entre tes doigts


Aller te perdre dans la forêt


***

Je te dis reste tu entends

Dans l’abandon de la forêt

Un arbre nous regarde


***

Nous dans la solitude

d’une ville détruite

***

13 janvier 2017