Auteurs

Lieux

Un mot sur l’atelier d’écriture d’Ismaël Jude

Je mène cet atelier auprès des personnes précaires accueillies à l’Arche d’avenirs, accueil de jour des Œuvres de la Mie de pain. Nous lui avons donné le nom d’atelier volant. C’est un clin d’œil à une pièce de Valère Novarina. Mais c’est aussi parce qu’en le préparant avec le directeur de la structure et son équipe, composée d’une psychologue, de travailleurs sociaux, agents d’accueil, stagiaires et bénévoles, qui m’accompagnent dans ce projet, nous nous sommes dit qu’il allait falloir que cet atelier soit capable de se déplacer.
Au fil des séances, l’atelier volant s’est mis à ressembler à une sorte de maison d’édition. Une humble et minuscule, itinérante et paradoxale maison d’édition. Elle est paradoxale, cette maison, parce qu’on n’y refuse aucun manuscrit. Chaque personne ayant poussé la porte de la petite salle où nous nous réunissons est devenue sur le champ un auteur, une auteure. Cette personne fait dès lors partie de la maison. Passées quelques consignes d’écriture succinctes qui servent surtout à faire connaissance, l’essentiel de notre activité est de cheminer ensemble dans l’écriture personnelle de chacune de ces personnes, de chacun de ces auteurs, pour que chacun et chacune se sente chez soi dans son propre texte. Indépendamment de la valeur qui pourrait lui être accordée de l’extérieur, chaque texte a une valeur intrinsèque. La valeur d’un refuge, d’un chez-soi.
C’est l’autre paradoxe de cette minuscule maison, elle ne se soucie pas d’abord de public et de publication.
En revanche, des temps de partage jalonnent l’activité de l’atelier volant. Ces temps de partage sont d’abord des lectures à voix hautes des textes pour les autres membres de l’atelier. Ce sont aussi l’impression et la distribution des textes lors d’événements et de rencontres publiques, leur mise en lige sur le site de Remue
Les lectures par Pierre Boudeulle des 24 novembre et 16 décembre dans ces lieux qui me tiennent à cœur font partie aussi de ces moments de partage auxquels je suis heureux de vous inviter aujourd’hui.

Ismaël Jude

7 novembre 2017
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->