Yann Miralles | Eden & après (extraits)

être
comme il dit
à la jointure de l’euphorie & la
mélancolie
/ la musique
est ainsi / ce quelque chose
robotique & de joie / pour ceux
qui dansent sont pris
dedans / il dit
cela / parole
qu’aléatoirement je re-
prends pour dire
parler
####
§
####
le chant de la machine
est couche
sur couche
de sons
où comme chercher
la douceur sous
le robotique
####
§
####
& rêve d’un poème pulsation
qui réponde
à l’appétit
de répétitif & à la fois
au doux déploiement
dans le bleu / le velours
venant de ces années / nappe
hypnotique / tapement /
& nous pliés en elle
sommes pris
dans son pli
introspectif
####
§
####
soi et syllabes
dansant seuls / et le souffle entre nous / la trans-
piration malgré / cela qui relie tous / le corps
continué comme parole coulant /
& hachée / & que poursuivre
ensemble
la danse
solitaire des mots /
ensemble
####
§
####
& le poème posé là / sous l’aisselle proche
dansante / l’espace
entre nos bras / l’enjambement du jour
au lendemain / poème posé là
& roulant comme
sous les pas du cheval / les sabots
des danseurs
####
§
####
poème du piétinement / tout un peuple
piétinant sur
le sol où danser / un peuple
parlant par pieds / sur la piste / mais passant
les mots / le suc secret
de l’instant / l’arête
de la nuit où le jour roule
au lendemain

5 janvier 2018