Auteurs

Lieux

Julien Sorel versus Yoda

Mash-up
Julien remplacé par : Maître Yoda

Madame de Rénal patientait calmement dans sa cuisine, où elle préparait avec ferveur des biscuits et du thé pour accueillir le nouveau précepteur. Ce dernier devait en effet arriver sous peu pour prendre en charge son plus jeune fils tout juste âgé de dix années.
Devenant de plus un plus nerveuse à chaque seconde passée, ses pensées se bousculaient dans sa tête : “J’ai ouï-dire que ce fameux précepteur était un maître Jedi avec une excellente réputation... J’espère que ce jeune homme saura répondre à mes attentes et se montrera aussi charmant que ce cher Luc ! Il sera pour moi éprouvant de laisser la chair de ma chair à un parfait inconnu. Que faire si jamais il ne comble parfaitement chacun de mes critères ? Ou si il se montre brutal et trop autoritaire avec Pierre...” Soudain, de légers toquements se firent entendre près de la porte d’entrée. Madame de Rénal sursauta avant de se précipiter pour ouvrir et découvrir en sursaut le visage de ce nouvel arrivant. “Bonjou...” mais sa voix s’éteignit au fond de sa gorge, et elle ne put finir sa phrase à cause d’une stupéfaction vive.
– Enchanté de vous rencontrer je suis. Me présenter je vais. Yoda je m’appelle et précepteur je dois être pour votre progéniture !
– ...ravie de faire votre connaissance, Monsieur Yoda...
L’apparence de cet individu avait eu pour effet de lui faire oublier les heures précédentes passées à étudier les moindres phrases qu’elle aurait à prononcer. Sa peau particulièrement ridée était d’une couleur verdâtre et ses oreilles d’une longueur impressionnante. Cet individu ne devait pas mesurer plus d’un mètre et il s’aidait d’une canne pour se maintenir debout. Ces habits paraissaient venus d’une autre galaxie, et une longue toge abîmée tombait sur ses pieds nus.
– Votre étonnement je comprends. N’est point commune mon apparence, mais très sages, profitables et précieux sont les cours qu’à Pierre je dispenserai. Très aimable vous me semblez déjà être.
– Vous m’en voyez sincèrement ravie. Connaissez-vous le latin afin de le lui éduquer ? Son père est absolument intransigeant sur les langues et nous aspirons à ce qu’il excelle dans ce domaine. Cela explique que nous ayons décidé de faire appel à vos connaissances approfondies. Comprenez que cela nous tient particulièrement à cœur, mais qu’il fallait également une personne dont l’attitude et la façon de vivre puissent être pour lui un modèle exemplaire, afin qu’il devienne dans son futur un homme respectable. Vous considérez-vous capable d’assumer pleinement la fonction de précepteur et promettez-vous de vous consacrer exhaustivement à mon fils ?
– La force et le respect j’enseigne, et inestimables sont ces deux héritages venus de mes anciens tuteurs. De nombreux disciples déjà j’ai formés. Une bribe de confiance vous me laisserez, et de fabuleux résultats vous constaterez. Jamais déçue vous serez. Une incroyable Madame vous me semblez être.
– Formidable, je suis certaine que votre enseignement est irréprochable mais je crains que mon époux ne l’approuve pas...
Malgré une retenue évidente, Madame de Rénal sentait que l’étrange créature avait pour elle une sorte d’attirance. Cela la flattait sans aucun doute et lui procurait pour ce Yoda une certaine affection. Cependant, elle espérait qu’en aucun cas cela ne lui attirerait des désagréments dont elle pouvait se passer. Toutefois, cela serait bien impoli et déplacé de le congédier aussi promptement sans lui laisser le temps de montrer ses capacités.
– Une leçon suffira et convaincu votre époux sera ! Flatté je serais si la permission vous me donneriez d’entrer. Plus confortables nous serions à l’intérieur.
– Oh ! Veuillez m’excuser de ne pas avoir pris l’initiative de vous inviter. Très certainement, j’ai également à disposition de petites collations ainsi que du thé provenant de Chine. Il est délicieux.
– Un plaisir certain ce sera d’y goûter.
Sur ces dernières paroles, Madame de Rénal se décala avec grâce pour le laisser passer, puis ferma délicatement la porte derrière lui.

14 août 2018
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->